Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

monjangaia

monjangaia

C'est un blog d'informations et d'analyses sur l'actualité internationale en général, et, malgache, en particulier.


Hommages militaires au Caporal-chef Touré Lamarana.

Publié par Eddy Rabe sur 1 Février 2016, 11:39am

On aperçoit ici le carré réservé à la famille et aux proches du Caporal-chef Touré Lamarana lors de la cérémonie d'hommage funèbre au 2ème REG de Saint-Christol. On peut citer, entre autres, au premier plan, de gauche à droite, son épouse, sa mère, son père et l'un de ses frères.

On aperçoit ici le carré réservé à la famille et aux proches du Caporal-chef Touré Lamarana lors de la cérémonie d'hommage funèbre au 2ème REG de Saint-Christol. On peut citer, entre autres, au premier plan, de gauche à droite, son épouse, sa mère, son père et l'un de ses frères.

"La Légion ne pleure pas ses morts, elle les honore". C'est en ces phrases pleines de sens que le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre française, le Général d'Armée, Jean-Pierre Bosser a, entre autres, nourri son discours lors de la cérémonie d'hommage funèbre rendue aux 06 militaires morts* lors d'un accident de montagne, dont le Caporal-chef Touré Lamarana. En effet, le 2ème Régiment Etranger de Génie (2ème REG) a tenu à honorer, le 26 janvier dernier, ses militaires tombés en montagne, happés par une avalanche, par une cérémonie d'hommages militaires. C'était une cérémonie digne et émouvante en présence des familles et proches des victimes et, bien évidemment, de leurs frères d'armes. L'occasion a été donnée au Général d'Armée Jean-Pierre Bosser de rappeler la bravoure et le dévouement qu'ont démontré ces militaires dans leur engagement pour l'Armée française. "Ils avaient tous en commun d'avoir frappé un jour à la porte de la Légion étrangère et étaient devenus membres de cette nouvelle famille dans laquelle il n'existe ni nationalité, ni race, ni religion" a-t-il lancé. Et de continuer:"Ils sont aujourd'hui recouverts du même drapeau, celui d'un pays auquel ils ont tout donné sous la grenade à sept flammes". Au vu du parcours des uns et des autres, les 06 militaires décédés avaient en effet servi la France avec force et courage, notamment, le Caporal-chef Lamarana, le plus gradé et le plus ancien des victimes. A titre de reconnaissance de la nation d'ailleurs, le Général d'Armée, Jean-Pierre Bosser, au nom du Ministre de la Défense, lui a décerné, à titre posthume, la Médaille d'Or de la Défense Nationale, échelon Or. Il a également été élevé au grade de Caporal-chef à titre posthume; lui qui était promis au rang de sous-officier l'été prochain.

A l'issue de cette cérémonie, Touré a quitté définitivement sa famille adoptive qu'était l'Armée de Terre française; en particulier, le 2ème REG de Saint-Christol d'Albion auquel il appartenait. Il reposera éternellement désormais au cimetière du Boulevard La Corniche dans sa ville, Majunga. Sa dépouille est attendue ce lundi 01er février dans l'après-midi à Majunga. Une forte effervescence a déjà submergé la capitale du Boeni depuis l'annonce de son décès jusqu'à, probablement, mercredi, jour prévu pour l'inhumation. La ville de Majunga pleure là l'un de ses fils les plus méritants et aussi les plus populaires tant Touré était apprécié par beaucoup. Nous réitérons ici notre soutien à la famille et partageons ses douleurs pour les épreuves qu'elle aura encore à affronter, notamment, aux poignants moments d'obsèques et d'inhumation à Majunga.

*: Le nombre de victimes lors de ce tragique accident est passé à six. Un sixième militaire a succombé de ses blessures le 25 janvier, soit une semaine après le drame.

EDDY RABE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vonvon 11/02/2016 17:51

repose en paix et que le Bon Dieu bénis ta famille

Amir 01/02/2016 14:22

Bon voyage Frère. Te voilà de retour dans notre ville. REPOSE EN PAIX.
Encore merci de nous tenir informé Eddy.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents