Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

monjangaia

monjangaia

C'est un blog d'informations et d'analyses sur l'actualité internationale en général, et, malgache, en particulier.


La CAN 2019 est lancée, Egypte nous voilà!

Publié par Eddy Rabe sur 26 Mars 2019, 00:45am

Le "Club M" ou la fameuse équipe nationale de football de Madagascar des années 80. C'est la plus belle équipe de tous les temps que le pays n'ait jamais connue. Nous l'exposons ici en l'honneur des ces illustres joueurs malgaches qui n'ont jamais connu une qualification en phases finales d'une CAN ou d'une Coupe du Monde pour de fortunes diverses, notamment des erreurs d'arbitrage manifestes, grands maux du football africain de l'époque. Aujourd'hui, les Barea ont suivi leurs pas et ont accompli les rêves de leurs aînés pour marquer, à leur tour, de leurs empreintes l'histoire du football malgache. Mes chaleureux remerciements à mon grand ami et frère Andriatsilanimanga Barthélémy pour cette photo d'archives.

Le "Club M" ou la fameuse équipe nationale de football de Madagascar des années 80. C'est la plus belle équipe de tous les temps que le pays n'ait jamais connue. Nous l'exposons ici en l'honneur des ces illustres joueurs malgaches qui n'ont jamais connu une qualification en phases finales d'une CAN ou d'une Coupe du Monde pour de fortunes diverses, notamment des erreurs d'arbitrage manifestes, grands maux du football africain de l'époque. Aujourd'hui, les Barea ont suivi leurs pas et ont accompli les rêves de leurs aînés pour marquer, à leur tour, de leurs empreintes l'histoire du football malgache. Mes chaleureux remerciements à mon grand ami et frère Andriatsilanimanga Barthélémy pour cette photo d'archives.

Les phases éliminatoires de la CAN 2019 vient de s'achever ce week-end. L'on connaît désormais les 24 équipes qualifiées pour cette grande messe du football africain. La compétition se déroulera en Egypte du 15 juin au 13 juillet prochain. Pour Madagascar, premier pays qualifié, le rendez-vous est historique puisqu'il s'agit de sa première participation à une phase finale de Coupe d'Afrique des Nations (CAN). Tout un pays, un peuple retient son souffle pour vivre ce moment historique avec les Barea (surnom de l'équipe nationale de football de Madagascar). Prochaine échéance, le tirage au sort pour déterminer les groupes devant composer les phases finales. 

 

Pour les Barea, le dernier match de poule pour les phases éliminatoires de la CAN 2019 s'est achevé sur les terres sénégalaises samedi dernier face aux locaux, les Lions de la Teranga (Sénégal). Il s'était surtout agi d'un match de prestige, d'une conquête de la première place du groupe A. Les deux équipes avaient déjà validé leurs tickets pour l'Egypte avant même l'avant-dernier match. Pour Madagascar, la mission semblait compliquée puisqu'une large victoire s'imposait pour ravir la première place aux Sénégalais qui partaient, avant le match, avec 13 points et une différence de buts très favorable. Madagascar comptait 10 points. C'était donc pour les Barea une grande répétition face à une équipe prestigieuse du Sénégal.

Dominés, notamment en première période, les Barea se sont inclinés logiquement 2 buts à 0 grâce à un doublé de l'attaquant du Stade rennais, M'baye Niang. L'occasion avait été donc donnée au sélectionneur des Barea, Nicolas Dupuis, et son équipe de corriger les erreurs observées lors de ce match; car des erreurs, il y en avait eu. Nul doute qu'il avait décelé le positionnement très bas de son équipe, en première mi-temps surtout, et le manque d'agressivité de ses joueurs qui avaient beaucoup subi, à travers cet état d'esprit, les assauts des Sénégalais. Il avait certainement vu l'incapacité de son milieu de terrain à tenir le ballon, ce qui avait surtout valu aux attaquants malgaches de n'être servis que par des ballons longs en profondeur. L'entrée de Marco à la place d'Anicet en seconde période avait changé la donne et les Barea avaient quelque peu créé de bonnes situations. Sans le manque d'application sur les derniers gestes et les centres, les joueurs malgaches auraient peut-être réduit le score voire mieux.

Tout n'était pas noir et à jeter pour autant. C'était un match pour définir les axes de travail et d'amélioration lors des stages de préparation; et il faut bien s'y atteler dans les deux prochains mois car du travail, il devrait en avoir encore. Pour l'instant, le staff technique tout comme le monde du ballon rond malgache attend patiemment le tirage au sort des groupes pour les phases finales afin de connaître les futurs adversaires des Barea à cette CAN. Prévu au 12 avril prochain, le tirage au sort permettra également à Nicolas Dupuis de peaufiner le programme des préparations de son équipe en fonction des adversaires tirés. 

CAN à nouvelle formule

Vingt-quatre équipes ont donc obtenu le droit de faire partie du gratin du football africain pour convoiter le prestigieux titre de champion d'Afrique au soir du 13 juillet 2019. Au bout des qualifications, 12 pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique Centrale dont Sénégal, Cameroun, Mali, Bénin, Nigéria, Ghana, RD Congo, Guinée, Côte-d'Ivoire, Mauritanie, Guinée-Bissau et Angola; 06 pays d'Afrique de l'Est dont Madagascar, Burundi, Kenya, Zimbabwe, Ouganda et Tanzanie; 04 pays d'Afrique du Nord dont Maroc, Algérie, Tunisie et Egypte; 02 pays d'Afrique australe dont Namibie et Afrique du Sud sont ainsi invités à participer à cette 32 ème édition de la CAN. 

Cette édition 2019 prend une nouvelle forme avec cette formule à 24 équipes. La CAN intègrera donc les huitièmes de finale pour cette fois-ci et la compétition se déroulera en été pour la première fois de son histoire afin de ne pas pénaliser les joueurs évoluant dans les championnats européens. Une édition 2019 pétrie d'anecdotes puisque, rappelons-le, elle devait avoir lieu au Cameroun mais faute de retards sur les constructions des infrastructures, la CAF (Confédération Africaine de Football) a finalement choisi au pied levé, en janvier dernier, le pays des Pharaons. C'est une édition particulière aussi pour Madagascar au-delà de la qualification historique de son équipe nationale. Le président actuel de la CAF,  le Malgache, Ahmad, va connaître la première organisation d'une CAN sous son mandat. Comme un baptême de feu, les retards sur les livraisons des infrastructures au Cameroun avaient quelque peu compliqué cette organisation mais le nouveau patron du football africain a su prendre des décisions efficaces et adéquates pour que la compétition se tienne. Sans avoir à tergiverser, il avait donc mis en jeu son choix sur les deux pays qui avaient répondu présent à succéder au Cameroun. Gageons que cette première coïncide également sur un formidable parcours des Barea dans la compétition.

 Les équipes seront ainsi réparties sur six groupes de quatre équipes. Les deux premières équipes de chaque groupe et les quatre meilleures troisièmes seront qualifiées  pour les huitièmes de finale. Les matchs de groupe se joueront du 15 au 26 juin. Espérons qu'au soir de ce 26 juin, jour de la célébration du 59ème anniversaire de l'indépendance du pays, les Malgaches goûtent à une joie mémorable d'une qualification en 1/8 ème de finale. Rien n'est impossible et il n'est pas interdit de rêver. Aux joueurs et au staff à présent de faire en sorte qu'on puisse se pincer ce jour-là et pourquoi pas, même au-delà? Alefa Barea!*

 

*: "Allez les Barea!"   

 

Eddy Rabe 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents